Explore Emerson
Sélectionnez un pays
  • {{country.Text}}
Sélectionnez une langue

Tout a commencé avec des cosses instables

De la province du Bas-Rhin, jusque dans le monde entier : Horlemann à Uedem, près de la frontière néerlandaise, a constamment élargi et développé ses secteurs d'activité au cours des dernières décennies - actuellement, il existe différentes solutions énergétiques comme la construction de postes de transformation pour les grandes entreprises industrielles et les fournisseurs d'énergie, des solutions d'automatisation pour l'industrie alimentaire ou des alimentations électriques mobiles à l'échelle mondiale, notamment pour la Coupe du Monde de football. Sur près de 70 000 m², Horlemann réunit huit unités opérationnelles sous le même toit : outre le secteur électrique, les solutions d'automatisation, ainsi que les solutions mobiles énergétiques, le groupe a également une forte présence dans le secteur des matériaux de construction, ainsi que dans la construction de tuyauterie et d'installations.
Solutions globales
Cette polyvalence s'avère un avantage concurrentiel, étant donné que de nombreuses prestations de services, de la planification à la réalisation, installation et maintenance se basent l'une sur l'autre. L'entreprise appartient depuis un an à Vinci Energies Allemagne et sa marque d'infrastructure énergétique Omexom. « Nos différents secteurs d'activité se complètent de manière optimale, nous pouvons ainsi offrir des projets tout-en-un à des entreprises et à des communes », explique Thomas Willems, Directeur général de Horlemann Automation & IT GmbH.

Willems dirige l'un des piliers les plus jeunes et importants du groupe : presque 1/5 des plus de 500 salariés sur le site sont opérationnels dans la branche en croissance Automatisation et informatique. Tout se réalise ici, de la petite armoire de mesure aux solutions globales "clé en main" pour des secteurs entiers. Horlemann travaille avec un degré d'automatisation élevé et mise sur une optimisation constante jusque dans les moindres détails.

« Notre promesse de qualité nous différencie de la concurrence », déclare Thomas Willems, « nous ne pouvons tenir cette promesse que si nous traitons uniquement des produits de qualité. » Ainsi, seuls des produits de marques de fabricants de renommée sont utilisés, qui satisfont aux normes internationales et qui peuvent présenter les certifications correspondantes ; la technique de connexion dans tout le groupe provient par exemple depuis toujours de Klauke.

Connexions sur le banc d'essai

Une étroite collaboration s'est entre-temps établie entre le fabricant et l'utilisateur : « Tout a commencé par des cosses instables », se souvient Michael Aymans, responsable de la planification spécifique aux clients des appareillages de connexion (ingénierie assistée par ordinateur). Plusieurs monteurs l'ont informé de cosses qui ne tenaient pas sur les câbles correspondants, malgré une affectation correcte des sections. Aymans a décidé de trouver la cause et s'est rendu compte de la grande variation des câbles, même entre différents lots du même fabricant : « La technique de connexion n'est peut-être qu'un élément mineur mais il est décisif dans l'armoire de commande. Bien-sûr, "fixer d'une manière ou d'une autre" est toujours une solution, mais elle était inenvisageable. »
Dans l'installation d'armoires de commande en particulier, Horlemann Automation & IT travaille selon des normes établies, étant donné que les donneurs d'ordre imposent de plus en plus l'utilisation de composants certifiés et requièrent des preuves de qualité correspondantes. En raison du manque de fiabilité dans les installations électriques, Aymans s'est directement tourné vers Klauke : dans la technique d'application de l'entreprise, des essais d'extraction ont été effectués, tous les outils ont été vérifiés et des recommandations spécifiques pour une combinaison optimale entre conducteur, connecteur et outil ont été énoncées pour toutes les connexions traitées chez Horlemann. Après un test pratique interne de deux semaines, Aymans a finalement décidé aussi de transférer tous les outils de pose chez Klauke : « À présent les connecteurs et outils s'adaptent parfaitement. Klauke nous offre une garantie sur ces connexions et c'est la sécurité que nous pouvons ensuite transmettre à nos clients. »

Les formations apportent de la sécurité

Pour que l'équipe puisse se familiariser avec le système, Klauke a réalisé une formation complète sur place chez Horlemann. Outre les particularités principales des différentes classes de conduits, la formation s'est surtout focalisée sur les connexions traitées chez Horlemann et leur correcte exécution. Afin que des nouveaux collègues puissent également travailler rapidement et en toute sécurité dès le départ, Aymans a élaboré des documents de formation personnalisés. Avec le soutien de l'application technique de Klauke, ces documents sont régulièrement mis à jour et enrichis.




Alliance réussie
Depuis trois ans, le système Klauke est implanté dans l'entreprise Horlemann Automation & IT. Dans la prochaine étape de la collaboration, l'utilisation du système doit aussi être testée dans les autres secteurs, notamment dans le contexte de l'intégration de Horlemann dans Omexom. Thomas Willems voit un avantage concurrentiel évident dans la combinaison d'une collaboration technique directe avec d'importants fabricants et la logistique des pièces C via le commerce de gros : « Notre secteur commercial avance toujours plus vite, s'internationalise de plus en plus. Si nous maîtrisons chaque aspect et pouvons compter sur les systèmes rodés et éprouvés dans la planification, l'acquisition et le montage, cela nous permet de faire le grand écart et de concilier, d'une part des configurations personnalisées pour nos clients, et d'autre part d'obtenir un rendement élevé.  »

On a jamais fini d'apprendre, même en électricité – grâce à l'expertise Klauke, vous restez toujours à la pointe de la technique.