Explore Emerson
Sélectionnez un pays
  • {{country.Text}}
Sélectionnez une langue

Cosses à sertir selon DIN 46235

Cosses à sertir selon DIN 46235 : avec informations importantes
La norme DIN 46235 définit les domaines d'application, les dimensions et l'identification des cosses à sertir. Les cosses à sertir selon cette norme peuvent être utilisées pour des conduits unifilaires, multifilaires, à fil fin et à fil extra-fin. La structure des conduits est définie dans la norme DIN EN 60228 (IEC 60228). La structure des conduits était auparavant décrite dans la norme VDE 0295. Par ailleurs, les câbles en cuivre peuvent être traités avec ces cosses selon la norme DIN 48201 partie 1.

Pour le traitement de conduits sectoriels, veiller à ce que le conduit sectoriel soit serti de manière circulaire à l'aide d'un outil correspondant. Pour ce faire, les matrices de sertissage rondes avec manchons sectoriels par exemple sont parfaitement adaptées.

Les marquages sur le produit donnent des informations utiles relatives à l'origine et à l'utilisation de la cosse à sertir - cela s'applique également aux cosses tubulaires. Ainsi par exemple, le marquage »KL 20 12 - 120« signifie :

    • KL : Code fabricant (dans ce cas Klauke)
    • 20 : Numéro de référence de l'outil (uniquement pour les cosses selon DIN 46235)
    • 12 : Dimensions métriques standardisées des vis pour les boulons de raccord - donc M 12 ici
    • 120 : section transversale nominale prévue du conduit en mm²

En outre, les cosses à sertir disposent de marquages qui donnent des informations sur le nombre et la largeur des sertissages. Pour le traitement, la norme recommande l'utilisation de matrices de sertissage 6 pans selon DIN 48083, partie 4. Les dimensions de la matrice sont décrites dans cette norme. Vous pouvez ainsi être sûrs qu'il s'agit d'une connexion conforme à la norme DIN. Les sections transversales nominales des conduits des cosses à sertir sont comprises entre 6 et 1 000 mm², les diamètres d'alésage pour les boulons de raccord sont entre M5 et M20.

Les cosses à sertir sont fabriquées en cuivre électrolytique : un tube en cuivre prend la forme d'une cosse après sertissage et coupage. Pour assurer une protection contre la corrosion, les cosses à sertir sont étamées par défaut - tout comme les cosses tubulaires et les cosses de câbles non isolées. Des versions non revêtues sont également disponibles. Le connecteur de sertissage associé est défini dans la norme DIN 46267 partie 1 Les propriétés et le traitement sont cependant identiques.

Du catalogue Klauke